L’instant Critique

Affiche de l'exposition 2007-2008Parce que l’argentique est à la photo ce que le moteur à essence est à la voiture, ce que le papier est aux journaux, ou encore une centaine de comparaisons bon marché dans le style, et qu’il est toujours bon de connaître ce qu’a été cet art durant la majeure partie de son histoire, je me suis intéressé à la photo argentique. J’y ai découvert une autre manière de prendre des photos, un autre rapport avec le matériel et le plaisir de s’enfermer une après-midi dans un laboratoire pour n’en ressortir que la nuit tombée. Mettre les mains dans les produits chimiques et faire naître soi-même son image ne m’a pas détourné du numérique, mais c’est une expérience déterminante dans mon parcours.

Comme vous avez pu le deviner, je fais donc partie d’une association de photo argentique sur Poitiers, nous faisons découvrir cette pratique devenue rare et nous montons des projets communs d’exposition. Pour ceux que cela intéresse, vous trouverez des photos personnelles de smembres sur le blog de l’asso, mais le site internet, encore en construction, est voué à le remplacer. Vous y trouverez, quand il sera terminé, tous nos travaux et quelques photos personnelles des membres.

gare de poitiers

Vue de la gare de poitiers (argentique)

Publicités

1 Commentaire

  1. ^^ L’argentique est déjà du domaine archéologique tellement est rapide l’évolution technique…
    C’est bien, on se rapproche ! hihihi ! J’ te montrerai comment allumer le feu en frottant deux bouts de bois pour chauffer ton bain révélateur, quand les puissants de ce monde auront tout épuisé !
    Ce qui différencie l’ancienneté de la modernité, est, à mes yeux, du domaine de la sensualité, aussi bizarre que celà puisse paraître…
    Le déclic du déclencheur et l’odeur du cambouis font participer nos sens à l’acte accompli bien davantage que le silence du monde électronique…
    Prendre le temps de vivre et de faire les choses, l’amour du travail bien fait, le temps de penser, le temps de goûter, le temps d’apprécier, le temps d’écouter, de communiquer..
    Paradoxalement, il se pourrait que l’informatique nous permette de retrouver tout cela un jour, en modifiant les modes de travail…
    Mais c’est pas un chemin facile, socialement !
    Longue vie à l’association des preneurs d’images !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s