Liberté, égalité, fraternité

liberté, égalité, fraternité

« Je vous hais, compris. » Le slogan, écrit au marqueur noir sur un carton autour d’une caricature de Nicolas Sarkozy, souhaite la bienvenue aux retardataires. En arrivant devant le tribunal, je m’attendais à voir deux cents personnes, trois banderoles, une sono pourrie et trois syndicalistes. Surprise : ce samedi après-midi, délaissant pêche, piscine et autres réunions familiales, 2 400 Angevins se sont donnés rendez-vous pour exprimer colère, déception et soutien.

La manifestation contre la politique du gouvernement à l’encontre des roms s’est terminée à la préfecture, où une délégation a été reçue « de manière très civile » par le préfet, puis la foule s’est dispersée. Qu’est-ce qu’il reste ? La satisfaction d’avoir gueulé un coup, d’avoir été rejoint et en nombre. Et des images.

< Diaporama, ici >

gamins sur la statue

Publicités

1 Commentaire

  1. :o) « Ce n’est qu’un début !… »

    La vue cavalière, plongeante, donne une forte impression de FOULE… (la 9)
    Les 3, 4 et 8 symbolisent assez bien la réalité, je trouve :
    Un monument néo classique de style dorique, le plus lourd des trois styles antiques, représente un ordre établi, autoritaire et rigide, « droit dans ses bottes » et gauche partout, qui se voudrait immuable, éternel, mais qui est déjà mort et ne le sait pas encore…
    Devant ce monument, la Vie ! lol
    Sacré contraste !
    …et BEAU reportage-photos !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s