Jeudi ennui

Jeudi ennui

Quatre tours et on change. Une soirée d’automne, beaucoup de soleil et un vent frais qui pique mais on s’en fout. Quatre tours sans les mains et on repart vers d’autres trottoirs défoncés, d’autres nids de poule, touffes d’herbe et plots de béton entre lesquels slalomer. Autour, le monde n’existe pas, il n’y a que l’ennui. […]

Le train retour

Le train retour

Ce sont d’abord les odeurs. De la viande avancée, des oranges, des poubelles, des épices. De l’urine. Un mélange qui le frappe, pas parce qu’il le dégoûte, mais parce qu’il ne le connaît pas. Le reste lui arrive tout en même temps. L’air tiède et sec, les murs ocres aux angles inattendus, le silence, un […]

Pluie d’été

Pluie d’été

Tu fais quelque chose, n’importe quoi peu importe, la fenêtre est ouverte et tu ne te rends pas compte que les bruits de la ville te parviennent maintenant étouffés. Tu n’entends cette trame de fond, ce crépitement continu que lorsque des « poc » sonores, contre le plancher, t’indiquent qu’il pleut dans le salon. Tu lèves les y eux, […]

After gitan

After gitan

Des airs de salsa résonnent dans les hauts-parleurs, la tireuse vient à bout de son dernier fût. Sur le bitume, seuls les gobelets écrasés dansent sous les coups de pieds des passants. Sur la scène, on enroule les câbles. Des groupes discutent par-ci par-là, quelques enfants veillés tard courent leur dernier chat. Sous l’éclairage jaune des […]

Tango

Tango

Une promenade tardive dans le centre de Perpignan. Il y a peu de monde qui traîne dans les rues. Cette nuit, comme toute la semaine, le tout-Perpignan est massé sur la tribune du Campo Santo à obeserver les malheurs et les espoirs du monde se dérouler sous leurs yeux. Visa pour l’image bat son plein. […]